Tensioactifs : SurfactGreen renforce sa structure financière

Partager cet article avec :

La start-up spécialisée dans les tensioactifs d’origine végétale SurfactGreen a perçu un financement de 4,7 millions d’euros. 3,1 M€ proviennent de subventions et d’avances remboursables de l’Ademe et de Bpifrance, et les 1,6 M€ restants proviennent d’une augmentation de capital auprès des actionnaires historiques de la société : GO Capital, Finovam Gestion, et la SATT Ouest Valorisation. « Cette augmentation de nos capacités financières renforce aussi notre R&D et permet à notre équipe, qui compte maintenant douze collaborateurs, de poursuivre ses développements. Ces financements traduisent la confiance de nos actionnaires et nos partenaires financiers à l’ambition de SurfactGreen : proposer des tensioactifs respectueux de la santé humaine, de l’environnement et produits en France », précise Xavier Roussel, directeur général de SurfactGreen. Ce nouveau financement permettra d’accélérer la commercialisation des tensioactifs biosourcés de la société, dont les premières productions à l’échelle commerciale ont été réalisées en novembre 2019. « Les succès commerciaux obtenus dans deux segments différents (les matériaux de construction et les produits cosmétiques, N.D.L.R) crédibilisent notre technologie. Nous continuons à renforcer notre équipe afin de permettre le démarrage de nos ventes à l’international », a ajouté Pierre-Yves Divet, président et fondateur de SurfactGreen.

Partager cet article avec :