RSE : Eastman plante des pins en Floride

Partager cet article avec :
Granulés d’acétate de cellulose.

A l’occasion de la journée internationale des forêts le 21 mars 2021, le chimiste américain Eastman, sa fondation et GP Cellulose, producteur de pâte fluff, ont collaboré avec The Longleaf Alliance (LLA). Cette association consistait à planter 6 000 plants de pin des marais dans le parc d’État de Torreya en Floride (États-Unis). Cette opération fait partie d’un programme de restauration d’écosystème, suite à l’ouragan Michael en 2018, ayant pour objectif de protéger certaines espèces animales ainsi que d’améliorer la qualité de l’eau de la région. « Nous sommes fiers de travailler avec The Longleaf Alliance et GP Cellulose pour restaurer un écosystème menacer afin qu’il puisse prospérer à nouveau pour les générations futures. Grâce à la restauration de l’habitat du pin des marais dans le parc de Torreya, nous nous engageons à sensibiliser les communautés à l’importance d’une gestion durable des forêts, en jouant notre rôle dans la sensibilisation à leur rôle vital », a déclaré Jon Woods, directeur général des textiles chez Eastman. Cet engagement pour une gestion durable des forêts est primordial car l’industrie forestière représente à elle seule 25 milliards de dollars (21 Mrds €) pour l’État de Floride.

De plus, le bois est une matière première importante dans l’activité d’Eastman. En effet, dès 1991 l’Américain produisait des flocons d’acétate de cellulose destinés à la production de câbles d’acétate de cellulose par la coentreprise Primester, détenue à 50-50 par Solvay et Eastman. Depuis, Eastman ne possède plus de parts dans la coentreprise, mais produit toujours des flocons d’acétate de cellulose. Il élabore également des fils cellulosiques, notamment sa fibre Naia, fabriqués à partir de pâte de bois. Eastman a notamment racheté, en juin 2019, la société espagnole Inasca afin d’augmenter sa capacité de production et de s’implanter en Europe.

Partager cet article avec :