Recyclage du PET : Carbios avance sur la construction de son unité

Partager cet article avec :
Fermenteur de 30 litres chez Carbios

Le bioplasturgiste Carbios a annoncé la signature d’un accord non exclusif et non engageant, sous la forme d’une lettre d’intention, avec un producteur majeur de polyéthylène téréphtalate (PET) dont l’identité n’a pas filtré. Dans le cadre de cet accord, les deux partenaires envisagent la construction d’une unité de recyclage à 100 % de PET sur l’un des sites du producteur de PET. Cela confirme l’intention de Carbios, annoncée le 6 avril 2021, de construire une unité industrielle exploitant son procédé de recyclage enzymatique. « Nous sommes ravis d’avoir engagé de telles discussions stratégiques avec les équipes de ce producteur de PET. La construction de cette unité de recyclage unique en son genre constitue un pas important dans le développement de Carbios », a commenté Martin Stephan, directeur général délégué de Carbios. Afin de mener à bien ce projet de construction, Carbios réalisera des études afin de sélectionner, d’ici à 2022, le site le plus adapté techniquement et économiquement pour accueillir cette première unité industrielle et commerciale. Cette usine, d’une capacité de production annuelle de 40 000 tonnes de PET recyclé, devrait générer ses premiers revenus d’exploitation dès 2025. « Elle consolidera en outre le modèle d’affaires de la société qui demeurera la concession de licences d’exploitation de ses technologies et de son savoir-faire, et la vente d’enzymes à ses licenciés », a précisé la société dans un communiqué.

Partager cet article avec :