Protéines : Le ver de farine aussi nutritif que le lait

Partager cet article avec :
Ynsect produits des molécules à valeur ajoutée à partir d’insectes.

L’université de Maastricht (Pays-Bas) a publié une étude sur les bénéfices nutritionnels des vers de farine dans la revue scientifique The American Journal Of Clinical Nutrition. Résultats ? Les protéines issues de ces insectes posséderaient autant de bénéfices nutritionnels que les protéines du lait. Ces dernières sont souvent utilisées comme compléments alimentaires à destination des sportifs car elles sont considérées comme hautement qualitatives. L’étude menée par l’université néerlandaise a montré que les protéines de scarabées Buffalo avaient la même action sur la digestion, l’absorption et la capacité à stimuler la croissance musculaire. Cette étude a également montré que ces protéines contiennent neuf acides aminés essentiels. En comparaison, les protéines végétales ont un profil d’acides aminés incomplet, avec notamment de faibles niveaux d’acides aminés essentiels.

Une alternative durable

« Nous avons utilisé une méthode unique d’étiquetage des isotopes pour démontrer une digestion rapide et une stimulation efficace de la synthèse des protéines musculaires après l’ingestion du scarabée Buffalo. La réponse observée ne diffère pas de l’ingestion d’une quantité semblable de protéines laitières. C’est formidable de voir une source de protéines qui associe à la fois fonctionnalité et durabilité », a expliqué Luc van Loon, chercheur principal de l’étude. En effet, les fermes verticales de la société Ÿnsect permettent d’utiliser 98 % de terres en moins, et de réduire considérablement l’empreinte carbone et l’impact sur la biodiversité de la production de protéines. De plus, cette filière ne génère aucun déchet : les déjections des insectes sont réutilisées notamment comme fertilisant. Cette étude va permettre à la société Ÿnsect d’accélérer le développement du marché des protéines d’insectes pour l’alimentation humaine. Elle va pour cela s’appuyer sur sa filiale Protifarm,  acquise en avril 2021, qui possède un portefeuille de clients dans ce domaine en Allemagne, aux Pays-Bas, en Angleterre, au Danemark et en Belgique.

Partager cet article avec :