Polymères durables : DSM et Neste signent un partenariat stratégique

Partager cet article avec :
L’unité de production de propane renouvelable de Neste à Rotterdam. (c)Neste

Le producteur d’hydrocarbures renouvelables Neste a fait part de la signature d’un partenariat stratégique avec le chimiste néerlandais Royal DSM. L’objectif de cette collaboration est de produire des polymères hautes performances plus durables. DSM espère ainsi remplacer les milliers de tonnes de matières premières fossiles utilisés dans la fabrication de ses matériaux par des matières premières renouvelables, issues de déchets plastiques recyclés et/ou d’hydrocarbures biosourcés. « Dans une prochaine étape, nous allons réduire encore plus notre empreinte et proposerons une gamme alternative complète de notre portefeuille existant basé sur des matériaux bio et/ou recyclés d’ici à 2030. Avec notre partenaire en amont Neste et d’autres partenaires de la chaîne de valeur, nous sommes prêts à faire progresser notre industrie et à saisir les opportunités durables à venir », a déclaré Shruti Singhal, président de DSM Engineering Materials. Les hydrocarbures de Neste utilisent comme matières premières les huiles et graisses résiduelles, ou encore des déchets plastiques qui ne peuvent être recyclés mécaniquement et qui sont envoyés vers l’incinération ou la mise en décharge. Les polymères fabriqués à partir de ces hydrocarbures peuvent être utilisés dans les industries de l’automobile, de l’électronique ou de l’emballage.

Partager cet article avec :