Plastique : Braskem investit 10,8 M€ dans une ligne de recyclage

Partager cet article avec :
I’m green est la marque développée par Braskem pour ses produits biosourcés – pour l’instant le polyéthylène.

Engagé dans une démarche de neutralité carbone pour 2050, le producteur de biopolymères Braskem a annoncé un investissement de 67 millions de réaux brésiliens (10,8 M€) dans une ligne de recyclage de déchets plastiques. Cet investissement s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec la société Valoren qui développe des technologies de transformation des déchets en résines recyclées de haute qualité. Le projet devrait permettre la construction à Indaiatuba (Brésil) d’une ligne de recyclage permettant de transformer près de 250 millions d’emballages plastiques en 14 000 tonnes de résine post-consommation (PCR) de haute qualité par an. « Les taux de valorisation des déchets ont augmenté progressivement au cours des dernières années. Et nous pensons que parmi les défis auxquels le secteur est encore confronté, l’amélioration de la qualité de la PCR, qui élargit ses applications potentielles, est la clé du développement de ce marché », a déclaré Fabiana Quiroga, directrice de l’économie circulaire de Braskem pour l’Amérique du Sud. Pour la société, la technologie est un puissant allié pour tirer parti du recyclage au Brésil, comme l’illustre l’investissement récent de Braskem dans son centre I&T aux États-Unis.

Les déchets traités sur la future ligne de Braskem seront majoritairement ménagers, et comprendront notamment des matériaux rigides en polypropylène et en polyéthylène pour le conditionnement de produits dans plusieurs secteurs, tels que l’alimentaire, le nettoyage, l’hygiène et la beauté. Ces déchets seront recyclés grâce à la technologie mise au point par Valoren, et ce dès le quatrième trimestre 2021.

Partager cet article avec :