PLA : Carbiolice lance un additif permettant le compostage

Partager cet article avec :
Ligne de production chez Carbiolice – Crédit: Carbiolice

Carbiolice, filiale de Carbios, a annoncé le lancement d’un additif enzymatique qui permet aux plastiques à forte teneur en PLA (acide polylactique) d’être compostables, même en conditions domestiques. Pour être certifiés « OK Compost Home » par le groupe TÜV Austria, société indépendante de certification, les produits finis devront remplir quelques conditions : l’additif doit être intégré à hauteur minimale de 5 % à un film contenant 33 % de PLA ; les films monocouches doivent avoir une épaisseur maximale de 60 µm et les films multicouches ne doivent pas dépasser les 30 µm d’épaisseur. « Cette certification vient concrétiser la promesse d’Evanesto : pour la première fois, il est donc possible d’envisager, même de chez soi, une fin de vie responsable aux plastiques non recyclables. Parce que l’ambition de Carbiolice est d’atteindre le zéro déchet plastique, nous lançons également une démarche de certification auprès de TÜV Austria pour des produits d’une épaisseur de 450 µm, afin d’attester qu’Evanesto s’inscrit dans un champ d’applications encore plus vaste », a commenté Nadia Auclair, présidente de Carbiolice. Cette certification « OK Compost Home » est nécessaire car le compostage domestique est plus difficile que le compostage industriel, notamment à cause de la température plus basse et moins constante du bac à compost dans un jardin. De plus, d’ici au 31 décembre 2023, chaque ménage français devra trier des biodéchets selon la loi français sur la transition énergétique et pour la croissance verte de 2015. Selon l’Ademe, le tri des biodéchets devrait permettre de réduire de moitié le volume des poubelles grises.

Partager cet article avec :