PDO : Metabolic Explorer vend ses premiers lots

Partager cet article avec :
La plateforme pétrochimique de Carling va accueillir l’unité de Metabolic Explorer. (c)DR

La société auvergnate Metabolic Explorer (Metex) a annoncé la réussite du scale-up industriel de sa technologie PDO-AB sur le site de sa filiale Metex Nøøvista à Carling Saint-Avold (Moselle). Cette étape a permis de démarrer la production industrielle de 1,3-propanediol (PDO) pour des applications industrielles et cosmétiques. Pour cela, les équipes de la société ont dû valider la technologie de fermentation en amont, à 100 % de sa capacité. Un seuil de fonctionnement à 30 % de la capacité nominale de purification en aval a permis la validation de chacune des étapes unitaires de la technologie, et ce, dans le respect des contraintes liées aux effluents. « L’objectif prioritaire de produire du PDO conforme aux spécifications des grades industriel et cosmétique est désormais atteint », a déclaré Metex dans un communiqué. « Nous sommes très heureux d’avoir pu honorer les premières livraisons de PDO aux partenaires et clients qui nous ont fait confiance les premiers. Cette étape est en ligne avec notre ambition de devenir un acteur industriel et commercial leader grâce à ces innovations dans le domaine de la production par fermentation d’ingrédients fonctionnels », a commenté Benjamin Gonzalez, p-dg de Metex.

En plus de la production de PDO de grade industriel et cosmétique, la ligne de purification de l’acide butyrique (AB) et la station de traitements des effluents ont été mises en services. Elles devraient atteindre un régime stationnaire dans les semaines à venir, ce qui permettra à Metex Nøøvista d’augmenter progressivement la production pour atteindre 100 % de la capacité nominale.

Partager cet article avec :