PA 11 : Les poudres d’Arkema utilisées pour la fabrication additive

Partager cet article avec :

Advanced Laser Materials (ALM), une société d’Eos, a annoncé la commercialisation de solutions de haute performance pour la fabrication additive à base de poudres de polyamide 11 (PA 11) produites par Arkema. Les poudres de PA 11 Rilsan sont biosourcées à 100 % : elles sont issues de graines de ricin renouvelables. Ainsi, Eos est en mesure de proposer un produit possédant un bilan carbone neutre certifié par le TÜV SÜD. « Avec notre polyamide 11, nous offrons une combinaison unique de propriétés en matière de durabilité. Il n’est pas seulement biosourcé, mais il est également issu d’une agriculture durable, génère des émissions de carbone réduites et peut être recyclé en boucle ouverte et fermée grâce à Agiplast, l’un des principaux acteurs du recyclage de polymères de spécialités, que nous avons récemment acquis », a déclaré Adrien Lapeyre, directeur commercial mondial des Polymères Haute performance d’Arkema. Face à l’augmentation de la demande, Arkema a prévu d’investir 450 millions d’euros en Asie qui permettra la construction d’une nouvelle ligne de production de PA 11 sous forme de poudres sur son site de Changshu (Chine), en parallèle de la construction d’une usine d’amino 11 et de granulés de PA 11 à Jurong Island (Singapour). Ces lignes de production entreront en service respectivement au premier trimestre 2023 et à la mi-2022.

Partager cet article avec :