Microalgues : Microphyt accélère son développement

Partager cet article avec :
Photobioréacteurs de Microphyt.

Le spécialiste des ingrédients actifs à partir de microalgues Microphyt a annoncé sa stratégie de développement. Suite à ses avancées encourageantes malgré la crise, la société envisage notamment un développement à l’international. Pour ce faire, elle travaille actuellement à la préparation du lancement commercial aux États-Unis de son premier ingrédient nutritionnel, BrainPhyt, pour la prévention du déclin cognitif lié à l’âge. Cet ingrédient breveté fait l’objet de plusieurs études cliniques aux États-Unis, où il a obtenu le statut de « New dietary ingredient », et en Irlande. Les premiers résultats sont attendus pour 2022. « Afin de continuer le développement de notre gamme de produit dans le domaine de la nutrition, Microphyt a obtenu des résultats positifs dans quatre nouvelles études sur des axes différents dont la prévention des douleurs articulaires, l’amélioration du métabolisme et la nutrition sportive » explique la société. Suite à ces résultats, Microphyt prépare quatre nouveaux ingrédients naturels pour lesquels la société espère obtenir des autorisations en 2022 et 2023.

En juin 2019, Microphyt réalisait une levée de fonds de 28,5 millions d’euros. Cette somme a permis à l’entreprise d’augmenter sa capacité de production et de multiplier le nombre de photobioréacteurs par quatre. Elle possède actuellement 20 unités d’une capacité de 5 000 litres chacune, et  ce nombre devrait doubler d’ici à 2022. Enfin, pour assurer son développement, Microphyt a également renforcé ses effectifs : la société est passée de 15 collaborateurs en 2019 à 33 personnes.

Partager cet article avec :