Lignine : Stora Enso trouve une nouvelle voie de valorisation

Partager cet article avec :
Bois
Le bois est une source importante de lignine et de cellulose.

Le papetier finlandais Stora Enso a lancé NeoLigno, un liant entièrement biosourcé sans formaldéhyde ni isocyanate. Ce liant est produit à 100 % à partir de lignine, un des composants majoritaires du bois avec la cellulose, que le Finlandais valorise notamment sous la forme d’une mousse à destination de l’emballage. NeoLigno est une alternative aux liants d’origine fossile, ou d’autres produits chimiques, utilisés entre autres dans les panneaux de particules et les matériaux isolants à destination de l’industrie du bâtiment et de la construction. Il présente l’avantage de ne pas contenir de composés organiques volatils. « Nous prenons l’initiative de créer une nouvelle ère de liants naturels pour une vie quotidienne saine. Les entreprises recherchent de plus en plus des matériaux plus sûrs et plus naturels pour pouvoir offrir à leurs clients des produits finies de haute qualité et entièrement biosourcés. NeoLigno est fabriqué à partir de la lignine issue de notre propre production », a commenté Lauri Lehtonen, responsable de l’innovation et de la division Biomatériaux de Stora Enso.

Le Finlandais produit de la lignine à l’échelle commerciale depuis 2015 sur son site de Sunila en Finlande.

Partager cet article avec :