Lego produit des briques en plastique recyclé

Partager cet article avec :

La marque emblématique des jeux de construction Lego a présenté un prototype de brique en plastique recyclé. Il s’agit de la première brique de la marque fabriquée à partir d’un matériau recyclé. Pour produire cet élément, le groupe danois s’est fourni en polyéthylène recyclé (rPET) auprès de fournisseurs américains utilisant des processus de production approuvée par la US Food & Drug Administration (FDA) et l’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) pour garantir la qualité de la résine. Le groupe a mobilisé une équipe de plus de 150 personnes pendant plus de trois ans pour mettre au point cette formulation qui devait répondre à plusieurs exigences : la qualité, la sécurité, le jeu et la force de l’assemblage. Cependant, ce prototype ne sera pas commercialisé avant, au minimum, une année. En effet, les équipes de Lego continuent à tester et développer la formulation de PET pour ses briques, avant d’évaluer s’il est possible de passer à la phase de production à l’échelle du pilote. « Nous savons que les enfants se soucient de l’environnement et veulent que nous rendions nos produits plus durables. Même s’il faudra un certain temps avant qu’ils puissent jouer avec des briques en plastique recyclé, nous voulons faire savoir aux enfants que nous y travaillons et les emmener avec nous dans le voyage. L’expérimentation et l’échec sont une partie importante de l’apprentissage et de l’innovation. Tout comme les enfants construisent, démontent et reconstruisent avec les briques Lego à la maison, nous faisons la même chose dans notre laboratoire », a commenté Tim Brooks, vice-président de la responsabilité environnementale de Lego.

Une stratégie sur le long terme

La formulation du matériau, en instance de brevet, augmente la résistance du PET pour le rendre suffisamment solide pour les briques de la marque. La société fait appel à un processus de compoundage sur mesure pour combiner le rPET avec des additifs de renforcement. Ce prototype est le dernier développement issu de la stratégie de durabilité du groupe. Déjà en 2018, Lego a commencé à produire des pièces en bio-polyéthylène, issu de canne à sucre durable, pour les éléments végétaux (arbres, buissons…). En 2020, la marque a annoncé retirer tous les plastiques à usage unique de ses boîtes. Ces mesures entrent dans le plan d’investissement du groupe s’étalant sur trois ans – et allant jusqu’en 2022 – : la société investira au total 400 millions de dollars (environ 339 M€) pour accélérer ses ambitions en matière de développement durable.

Partager cet article avec :