Ingrédients biosourcés : BASF cède son site de Kankakee

Partager cet article avec :
BASF siège
Siège de BASF.

Le géant allemand de la chimie BASF a conclu, le 31 mai 2021, la vente de son site de production de Kankakee (Illinois, États-Unis) à la société de capital investissement One Rock Capital Partners. L’accord, dont les sociétés ne veulent pas dévoiler le montant, comprend également la reprise des activités associées de stérols et de vitamine E à base d’huile végétale, de tensioactifs anioniques et d’esters produits sur le site de Kankakee. Cette opération donne naissance à une nouvelle société, baptisée Kensing, qui compte environ 190 employés. « Avec cette étape, nous optimisons l’empreinte de fabrication mondiale de notre division. Dans le même temps, nous restons pleinement engagés dans les industries que nous servons et continuons à produire des tensioactifs anioniques pour le marché des soins à domicile, des soins personnels et des formulateurs industriels sur nos autres sites dans le monde », a déclaré Ralph Schweens, président de la division Care Chemicals de BASF. En ce qui concerne les ingrédients alimentaires, le chimiste conserve son activité à Illertissen, en Allemagne, de production à base d’ester de stérol, et continue de se concentrer sur la création d’ingrédients et de formulations alimentaires.

Partager cet article avec :