FDCA : Avantium acquiert le droit d’utiliser le portefeuille d’Eastman

Partager cet article avec :
Des bouteilles en PEF à 100% biosourcé, utilisant la technologie YXY d’Avantium.

Avantium Renewable Polymers, filiale de l’expert néerlandais de la chimie biosourcée Avantium, a signé un accord de licence avec Eastman Chemical Company. Ce contrat donne à Avantium le droit d’opérer dans le cadre du portefeuille de brevets lié à l’acide furane dicarboxylique (FDCA) d’Eastman. Pour Avantium, cet accord ouvre la voie à la production commerciale de FDCA et de polyéthylène furanoate (PEF) de son flagship, qui selon la décision finale d’investissement devrait démarrer en 2023. La construction de cette unité à Chemie Park Delfzijl (Pays-Bas) est notamment financée par la province de Groningen. « En accédant à ces droits de brevet, nous contribuons à préserver notre position de leader dans le domaine du FDCA et du PEF. Nous sommes impatients de développer notre partenariat avec Eastman dans les années à venir », a déclaré Tom van Aken, p-dg d’Avantium. La licence accordée par Eastman sera également disponible pour toute installation ultérieure à l’échelle industrielle, et construite sur la base de la technologie FDCA et PEF d’Avantium. Ce dernier paiera à Eastman des redevances en cours liées aux volumes fabriqués, et ce partiellement en actions.

Au début du mois de février 2021, la société néerlandaise a également publié un manifeste sur le développement durable, Chain Reaction 2030. Ce manifeste engage Avantium sur une série d’objectifs pour réduire son impact environnemental durant cette décennie. L’objectif principal de ce manifeste est d’accélérer la transition vers une industrie chimique sans ressource fossile d’ici à 2050. Ce plan d’actions comprend notamment l’accélération des technologies propres d’Avantium et de ses opérations pour soutenir l’économie circulaire et promouvoir des pratiques commerciales responsables et durables dans l’ensemble du secteur.

Partager cet article avec :