Cuir végétal : MycoWorks lève 45 M$

Partager cet article avec :
MycoWorks fabrique du Reishi, un cuir de champignon. – (c)MycoWorks

La société spécialisée dans les matériaux à base de mycélium MycoWorks a annoncé la clôture d’un financement de série B de 45 millions de dollars (38 M€). L’objectif de ce financement est d’augmenter la capacité de production de Reishi, un cuir végétal à base de mycélium, de la société. Aux investisseurs historiques (Novo Holdings, 8VC, SOSV, AgFunder, Wireframe Ventures) se sont rajoutés Valor Equity Partners, Humboldt Fund, Gruss & Co, ainsi que les stars Natalie Portman et John Legend. « Chez MycoWorks, nous avons créé une plateforme biotechnologique pour les industries de la mode et du luxe qui fournit les matériaux naturels les plus polyvalents et de la plus haute qualité au monde », a déclaré Matt Scullin, p-dg de MycoWorks. Avant d’ajouter : « Nous avons trouvé des partenaires parmi ces investisseurs qui voient le potentiel à long terme pour MycoWorks de transformer de nombreuses industries grâce à notre technologie brevetée Fine Mycelium. » Cette technologie permet de directement cultiver le Reishi : le mycélium se développe en formant directement des « feuilles » de cuir qui sont ensuite tannées selon une méthode traditionnelle employant une chimie verte et sans chrome.

L’annonce de ce financement coïncide avec l’ouverture d’une nouvelle unité de production à Emeryville en Californie (États-Unis). Cette nouvelle unité permet de multiplier par dix la capacité de production actuelle de la société. Le nouveau financement obtenu par MycoWorks devrait ouvrir la voie à des usines supplémentaires, qui sont actuellement en cours de conception.

Partager cet article avec :