Cosmétique : L’Oréal se rapproche de Micreos

Partager cet article avec :
(c)L’Oréal

Le géant français de la cosmétique L’Oréal a signé un accord de licence avec Micreos, une start-up néerlandaise spécialisée dans le ciblage bactérien. Les deux sociétés vont ainsi joindre leurs expertises en matière de biotechnologies et de microbiome cutané. Avec cette collaboration, Micreos donne accès à L’Oréal à son endolysine, une protéine active en cosmétique. Cette technologie permet de cibler les bactéries indésirables de la flore cutanée, responsables de diverses affections, tout en épargnant celles qui sont bénéfiques pour la peau. « Cet accord ouvre le champ très prometteur de la cosmétique high-tech » pour Laurent Attal, vice-président de la recherche et l’innovation chez L’Oréal, à l’image de BASF qui met au point un actif cosmétique à l’aide de l’intelligence artificielle. « Nous souhaitons que ce partenariat soit aussi fécond qu’innovant. L’Oréal est leader en soin de la peau depuis des décennies. Micreos est à la pointe des biotechnologies bactériennes ciblées. Nos efforts conjugués profiteront à des millions de personnes », a déclaré Mark Offerhaus, p-dg de Micreos. Le programme de développement pharmaceutique de Micreos comporte des endolysines qui ciblent les staphylocoques liés à une série de pathologies, et a développé des thérapies bactériennes.

Partager cet article avec :