Cosmétique : Le premier ingrédient de Global Bioenergies dans le système Reach

Partager cet article avec :
Global Bioenergies
La recherche de Global Bioenergies est abritée au Genopole d’Evry.

Global Bioenergies enchaîne les communications. Après l’obtention d’un prêt garantit par l’État de six millions d’euros, la société de biotechnologies industrielles a annoncé le 24 novembre l’enregistrement de son premier ingrédient dans le système réglementaire Reach. Il s’agit du système d’enregistrement, d’évaluation et d’autorisation des substances chimiques. Grâce à cet enregistrement, la production, le stockage et le transport de cet ingrédient, dérivé d’isobutène fermentaire et validé en octobre 2020, sont désormais possibles au regard de la réglementation européenne. « Cette étape s’inscrit dans notre démarche générale de développement d’ingrédients d’origine naturelle à destination de l’industrie cosmétique. Nous réalisons ici un pas de plus dans la transformation de Global Bioenergies en société industrielle et commerciale », a déclaré Marc Delcourt, directeur général de la société. Cet ingrédient est utilisable dans de nombreuses formulations cosmétiques.

Partager cet article avec :