Clariant accorde une licence Sunliquid en Chine

Partager cet article avec :

ClariantLe chimiste de spécialités suisse Clariant s’exporte un peu plus en Asie. La société a annoncé le 2 février 2021 la signature d’un accord de licence avec la société Harbin Hulan Sino-Dan Jianye Bio-Energy. Un an après la signature d’un accord de licence avec le Chinois Anhui Guozhen, la technologie Sunliquid de conversion des résidus agricoles en éthanol cellulosique séduit de nouveau dans la région du Heilongjiang. « L’annonce du deuxième accord de licence pour notre technologie Sunliquid dans la région souligne que la Chine continue d’être un marché en croissance pour Clariant. Surtout à ce stade, alors que la Chine investit de plus en plus dans des solutions technologiques innovantes et durables », a déclaré Hans Bohnen, directeur des opérations de Clariant.

Le projet de Harbin Hulan Sino-Dan Jianye Bio-Energy consiste en la construction d’une unité commerciale d’une capacité de production annuelle de 25 000 tonnes d’éthanol cellulosique, résultant du traitement de 125 000 tonnes de tiges de maïs par an. Cette unité sera l’une des premières usines de biocarburants de deuxième génération de la province du Heilongjiang. Comme lors des accords précédents – en Roumanie, en Bulgarie et en Pologne –, le projet comprend un pack d’ingénierie de base, la fourniture de services techniques et la fourniture de culture de démarrage à partir de la plateforme d’enzymes et de levures propriétaires de Clariant pour transformer la matière première.

Partager cet article avec :