Carbios renforce son portefeuille de brevets en 2020

Partager cet article avec :

La société clermontoise spécialisée dans la bioplasturgie Carbios a fait le bilan sur son portefeuille de brevets pour l’année 2020. Et celui-ci est plutôt positif. À la fin de l’exercice 2020, le portefeuille comporte 38 familles de brevets, dont 18 protègent le procédé de recyclage ainsi que les enzymes propriétaires associées dégradant le PET. Sur l’année écoulée, 11 brevets ont été accordés à Carbios, dont sept aux États-Unis. « 2020 fût une année forte en actualités pour Carbios ! Après la reconnaissance scientifique de notre technologie de recyclage enzymatique du PET par la prestigieuse revue Nature, la délivrance de ces brevets à l’international valide le caractère innovant et majeur de notre approche et confirme notre avance technologique dans le développement de solutions durables pour la gestion du cycle de vie des matériaux plastiques et textiles », a commenté Lise Lucchesi, directrice de la propriété intellectuelle de Carbios.

En 2020, le portefeuille de la société s’est enrichi de quatre familles de brevets concernant de nouvelles enzymes PET optimisées, consolidant la position de Carbios sur l’identification, le développement et l’optimisation d’enzymes de dégradation des polymères plastiques et textiles. Dans le détail, le portefeuille de brevets de Carbios comporte dix familles de brevets concernant le procédé de biodégradation, six familles concernant les enzymes PLA, sept familles portant sur le procédé de recyclage, 11 sur les enzymes PET et quatre concernant la bioproduction.

Partager cet article avec :