Cannabigérol : Amyris réalise une production à grande échelle

Partager cet article avec :
Amyris développe des produits par voie biotech à partir de la fermentation de sucre de canne.

La société américaine de biotechnologies Amyris a annoncé le 25 mars 2021 une production à grande échelle de son cannabigérol (CBG). Cette production est destinée à des produits de soin de la peau. La société estime que « ce cycle de production est la plus grande production de CBG basée sur la fermentation à échelle industrielle réalisée par tous les producteurs à ce jour ». Afin de réaliser cela, Amyris a exploité les installations d’un partenaire espagnol, utilisant ainsi les 225 000 litres de capacité des fermenteurs à disposition. « Nous continuons de démontrer notre leadership sur le marché des ingrédients naturels et durables à base de fermentation. Nos capacités de développement et de production éprouvées, nos performances commerciales continues auprès des consommateurs et l’achèvement prévu des transactions stratégiques précédemment communiquées d’ici la fin de ce mois devraient nous permettre de réaliser une performance record cette année », a avancé John Melo, p-dg d’Amyris. Développé en décembre 2019, le CBG d’Amyris, sans aucune trace de THC – substance psychotrope – a permis à la société de réaliser un premier chiffre d’affaires sur cette molécule seule dès le quatrième trimestre 2020.

Partager cet article avec :