Braskem vise la neutralité carbone en 2050

Partager cet article avec :
I’m green est la marque développée par Braskem pour ses produits biosourcés – pour l’instant le polyéthylène.

Le producteur brésilien de biopolymères Braskem a annoncé ses dernières ambitions en matière de développement durable. Et l’annonce est forte : atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050, et intensifier les efforts afin d’éliminer les déchets plastiques dans l’environnement d’ici à 2030. Afin de réduire ses émissions de carbone, la société se concentre sur trois piliers : réduire les émissions, compenser ses émissions, et capturer ses émissions. Pour réduire ses émissions, le groupe compte sur l’amélioration de l’efficacité énergétique de ses installations existantes, et sur l’utilisation d’énergies renouvelables et à faibles émissions de carbone. Il va également investir dans des projets de R&D visant à développer des technologies faibles émettrices de gaz à effet de serre. La société compte également accélérer les investissements dans les produits chimiques et les polymères à base de matières premières renouvelables : l’objectif est ainsi de compenser les émissions de carbone. En ce qui concerne le volet de la capture du carbone, la société veut mettre en place un projet de R&D autour de solutions de conversion du CO2 en produits chimiques à haute valeur ajoutée.

Un engagement de longue date

Pour limiter les déchets dans l’environnement, Braskem compte élargir son portefeuille de produits I’m Green. Cette gamme comporte des bioplastiques à base de canne à sucre, ainsi que des produits fabriqués à partir de déchets plastiques recyclés. Les produits I’m Green sont parfois même un mix de produits recyclés et de biosourcés. En élargissant son portefeuille, Braskem espère inclure 300 000 tonnes de produits à contenu recyclé d’ici à 2025, et augmenter ces volumes à un million de tonnes par an d’ici à 2030. Le groupe espère ainsi détourner 1,5 Mt de déchets plastiques par an de l’incinération, des décharges ou de l’environnement. « Braskem a une longue histoire d’action pour créer un monde plus durable. Nous avons investi dans les ressources renouvelables depuis la création de l’entreprise en 2002. En tant que premier et principal producteur de biopolymères, Braskem a été à l’avant-garde de la création de changements positifs pour soutenir les personnes, la société et l’environnement », a déclaré Roberto Simoes, p-dg de Braskem. La gamme I’m Green a été lancée dès 2009 et marquait ainsi l’engagement de Braskem dans la lutte contre le réchauffement climatique. Avec ces produits, la société a diminué de 20 % l’intensité de ses émissions de carbone. Depuis, l’engagement du groupe n’a cessé d’évoluer. Par exemple, en 2018, le Brésilien s’engageait à ce que 100 % de ses emballages plastiques soit réutilisés, recyclés ou récupérés d’ici à 2040.

Partager cet article avec :