Biotechnologies industrielles : ARD investit 9 M€ à Pomacle

Partager cet article avec :
Le nouveau bâtiment d’ARD.

Le centre de R&D des coopératives agricoles ARD a investi neuf millions d’euros sur son site de Pomacle (Marne). Pour répondre à demande croissante du marché, la société a décidé de doubler ses capacités de fermentation industrielles d’une part, et de production à façon pour ses clients, d’autre part. « Nous allons installer un deuxième fermenteur d’un volume d’environ 200 000 litres, représentant un investissement de quelque 9 M€. En outre, le nécessaire renforcement des fonctions support et opérationnelle va nous conduire à créer entre 30 et 35 emplois », a indiqué Jean-Christophe Duval, directeur général d’ARD. Ces nouveaux équipements devraient entre en service à la fin de l’année 2022.

Créé en 1989, ARD est spécialisé en biotechnologies industrielles, fractionnement et chimie du végétal et travaille à la valorisation des agro-ressources. ARD, qui emploie 100 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 20 M€, est notamment détenu par le groupe coopératif céréalier Vivescia (62 %) et le groupe coopératif sucrier Cristal Union (18 %). Pour rappel, ARD a repris la plateforme du projet Futurol, dont l’objectif est de développer un procédé de production d’éthanol cellulosique, en novembre 2018.

Partager cet article avec :