Biotechnologies : BASF investit dans Bota Bio

Partager cet article avec :
BASF siège
Le groupe BASF investit massivement dans la chimie biosourcée.

BASF Venture Capital (BVC), fonds d’investissement du chimiste allemand BASF, a investi dans la start-up de biologie synthétique industrielle Bota Bioscience. Fondée en 2019, cette société basée à Hangzhou (Chine) a développé une plateforme exclusive de nouvelle génération qui permet de produire durablement et à faibles coûts des produits à haute valeur ajoutée, et ce, pour un large éventail d’applications : édulcorants, vitamines, produits de soin personnel, ou de protection des cultures. Bota Bio a mis au point un procédé de fermentation évolutif grâce à une technique de calcul permettant de faire évoluer les micro-organismes. Cela permet d’optimiser le processus de transformation de la matière première verte, telle que le sucre.  « La plateforme hautement innovante de Bota Bio permet d’accélérer le développement de produits et contribue à une production durable et économique. Il a le potentiel de façonner le progrès pour l’avenir de l’industrie chimique », a déclaré Markus Solibieda, directeur général de BVC.

BASF fabrique certains de ces produits via des procédés de fermentation et de biocatalyse, notamment pour des vitamines et des enzymes, et travaillent sur des procédés de biotechnologie industrielle afin de produire des building blocks chimiques à partir de matières premières renouvelables, telles que le sucre et les huiles végétales. Bota Bio, qui travaille au développement et à la commercialisation de produits ménagers durables, espère que ce partenariat permettra de commercialiser des produits à haute valeur ajoutée. « Avec BASF, nous avons à nos côtés un partenaire industriel solide dont les atouts complètent de manière optimale les nôtres », a déclaré Cheryl Cui, p-dg de Bota Bio.

Partager cet article avec :