Bioraffinerie : Microphyt bénéficie du BBI JU

Partager cet article avec :

Le spécialiste des ingrédients actifs à partir de microalgues Microphyt a annoncé la sélection de son projet de bioraffinerie de micro-algues, Scale, par le partenariat public-privé BBI JU. L’objectif de Scale, d’une durée de quatre ans et doté d’une subvention de 15 millions d’euros, est de développer la plus grande bioraffinerie de micro-algues au monde dans le but de répondre à la demande croissante d’ingrédients naturels dans les secteurs du bien-être et de la nutrition. La France accueillera ainsi son quatrième flagship – ou première bioraffinerie de son genre – dans le cadre du BBI JU. « Pour le BBI JU, le financement de la première bioraffinerie industrielle qui transformera des micro-algues en ingrédients de qualité supérieure, à haute valeur nutritionnelle, pour des applications alimentaires et cosmétiques, est une priorité stratégique. L’un de nos principaux objectifs est de réduire les risques liés aux investissements ayant un impact socio-économique important. Scale est la première bioraffinerie de ce type, permettant de développer une nouvelle chaîne de valeur dédiée aux ressources aquatiques. Elle contribuera à réduire la dépendance de l’UE à l’égard des importations massives d’ingrédients naturels tout en agissant comme un puits de carbone », a commenté Philippe Mengal, directeur exécutif du BBI JU.

Utiliser l’hydro-biomimétisme

Implantée sur le site historique de Microphyt à Baillargues (Hérault), cette bioraffinerie sera basée sur la technologie de production de micro-algues Camargue, associée à une grande capacité d’extraction des principes actifs. Cette technologie repose sur le principe d’hydro-biomimétisme qui permet de se rapprocher du milieu naturel et de tirer parti du meilleur potentiel biologique des espèces cultivées, tout en garantissant un haut niveau de contrôle. Cette technologie permet ainsi de cultiver plusieurs espèces en même temps, et ainsi s’assurer une plus grande diversité de principes actifs. Pendant toute la durée du programme Scale, la capacité de production de la plateforme de Microphyt sera multipliée par cinq, ce qui devrait permettre à la société de développer et produire plus de 15 nouveaux ingrédients issus de micro-algues. La capacité annuelle de production de Scale sera de plus de 100 tonnes d’ingrédients à destination des marchés de la cosmétique et de la nutrition.

Partager cet article avec :