Bioplastiques : Lactips met l’accent sur l’innovation

Partager cet article avec :

Le spécialiste français des bioplastiques solubles Lactips a mis au point plusieurs applications produits pour continuer à attaquer à de multiples niveaux la problématique des plastiques polluants. Issues des travaux de R&D de la société, ces solutions s’adressent à différents marchés. Des partenariats avec les acteurs majeurs de ces marchés permettront la fabrication et la commercialisation de ces applications afin qu’elles atteignent efficacement les marchés finaux.

Partenariat dans l’emballage avec Plastiques Venthenat

Afin de renforcer son offre de plastiques destinés à l’emballage hydrosoluble, Lactips a signé un partenariat avec son compatriote Plastiques Venthenat, spécialisé dans l’extrusion de plastiques très techniques. L’objectif de cette collaboration est de transformer les granulés de Lactips, issus de protéines de lait, en bobines de film. « Je me réjouis de l’accord de partenariat signé avec la société Lactips par lequel, l’association de nos savoirs faire respectifs, nous a permis de maîtriser industriellement l’extrusion de notre film Biocyter à partir de la résine de Lactips », a commenté Michel Rauturier, directeur général de Plastiques Venthenat. Ces films vont permettre notamment de remplacer les films d’alcool polyvinyliques (PVA) et s’adressent directement aux marchés de la détergence, des emballages monocouche pour les unidoses et pour les acteurs de la blanchisserie, en particulier en milieu hospitalier. C’est le cas de la société Oopya qui emballe ses sticks unidoses de sel désinfectants avec les films plastiques mis au point par Lactips.

Parfumer le linge et rendre le golf plus vert

Un partenariat avec Givaudan, producteurs d’arômes et parfums, associe les granulés de Lactips aux parfums du Suisse dans des billes parfumées. Les billes parfumantes, traditionnellement fabriquées à partir de PVA ou PEG, sont sources de relargage des microplastiques dans l’environnement. Le bioplastique de Lactips étant 100 % naturel, ce risque de pollution pourrait désormais être évité. Ce plastique étant également compostable et rapidement biodégradable, la société a conçu à l’aide de ses équipements un tee de golf qui ne laisserait pas de traces dans l’environnement. « Grâce aux partenariats noués et à notre capacité d’innovation portée par notre équipe R&D, Lactips prouve, une nouvelle fois, que son matériau unique peut se substituer aux plastiques existants en apportant des solutions pérennes facilement intégrables pour les industriels, les consommateurs, et bonnes pour la planète. Les développements en cours se concentrent à la fois sur des solutions d’emballages mais aussi pour améliorer la recyclabilité des plastiques pour les industriels », a précisé Marion Vincent, Innovation Marketing Manager chez Lactips.

Partager cet article avec :