Biomatériaux : LG Chem développe une alternative au polypropylène

Partager cet article avec :

Le groupe coréen LG Chem a annoncé le 19 octobre le développement d’un matériau biodégradable possédant des propriétés mécaniques équivalentes au polypropylène (PP). Ce matériau 100 % d’origine biologique est issu de glucose de maïs et de glycérol brut. Les technologies exploitées par le Coréen permettent d’améliorer considérablement les propriétés de flexibilité – ou étirement – et de transparence par rapport aux matériaux biodégradables présents sur le marché.

« À une époque où l’intérêt pour les matériaux respectueux de l’environnement est de plus en plus présent dans le monde, il est très significatif que nous ayons développé avec succès des matériaux biodégradables avec des technologies exclusives utilisant des ingrédients 100 % biologiques », a déclaré Kisu Ro, directeur de la technologie chez LG Chem. La société estime que le marché des matériaux biosourcés devrait croître de 15 % par an en moyenne, et devrait représenter 10 billions de wons (environ 7,4 Mrds €) en 2025. Avec plus de 25 brevets nationaux et internationaux et des résultats confirmant une biodégradation de plus de 90 % du matériau en 120 jours, LG Chem souhaite accélérer son entrée sur le marché des matériaux biodégradables. Le Coréen espère atteindre une production de masse d’ici à 2025.

Partager cet article avec :