Biocontrôle : Versalis signe un accord avec AlphaBio Control

Partager cet article avec :
L’usine est installée sur un ancien site pétrochimique de Versalis. Crédit : Aurélie Dureuil

La filiale dédiée à la chimie d’Eni, Versalis, a annoncé la signature d’un accord avec la société AlphaBio Control. Cette entreprise anglo-italienne de recherche et développement est spécialisée dans la production de formulations naturelles pour la protection des cultures. L’objectif de ce partenariat est le développement, par Versalis, d’herbicides biosourcés et biodégradables ainsi que des biocides pour la désinfection des surfaces, en utilisant les actifs produits par la plateforme de Porto Torres en Sardaigne (Italie). « Grâce à la collaboration avec AlphaBio, dont l’extraction, le traitement et la production sont certifiés selon les normes internationales les plus élevées, nous élargirons le portefeuille et la gamme d’applications de ses produits à partir de sources renouvelables et renforcerons son positionnement sur le marché conformément aux principes de bioéconomie et de durabilité, avec une opportunité significative de consolidation des productions biochimiques sur le site industriel sarde », a déclaré Daniele Ferrari, p-dg de Versalis. La commercialisation des deux gammes de produits sera lancée en Italie au cours des premiers mois de 2021. « AlphaBio reconnaît la valeur et l’opportunité de travailler avec un partenaire tel que Versalis qui est publiquement engagé dans l’économie circulaire », a déclaré Iain Fleming, p-dg d’AlphaBio. Déjà en février 2020, Versalis avait fait part de sa volonté de produire du bioéthanol en redémarrant le site de Crescentino (Italie).

Partager cet article avec :