Biocontrôle : Nouveau contrat pour Amoéba

Partager cet article avec :

Amoéba, spécialiste des biocides biologiques, a annoncé la signature d’une « Term Sheet » avec Stähler Suisse. L’objectif de cette signature est de définir les termes de la collaboration entre les deux sociétés, avant et après la commercialisation du produit de biocontrôle contre le mildiou de la vigne sur le territoire suisse. L’objectif est de signer un contrat de partenariat commercial sous 12 mois. Cette annonce fait suite au partenariat annoncé en mars 2020 entre les deux sociétés, qui avait pour objectif d’évaluer les performances du fongicide contenant le lysat d’amibe Willaertia magna C2c Maky. « Le mildiou de la vigne est une des maladies principales dans le vignoble suisse. Son contrôle nécessite aujourd’hui des applications répétées de produits phytosanitaires. Le produit de biocontrôle d’Amoéba a été testé pour la première fois par Stähler Suisse en 2020 dans deux essais. Les résultats étaient très encourageants et il a été décidé de continuer les travaux d’essais et de développement », a expliqué Simon Gasser, responsable du développement et de l’homologation de la société Stähler Suisse.

Amoéba s’est engagé de manière non exclusive avec Stähler concernant l’application sur les vignes, comme en témoigne la récente signature d’une lettre d’intention avec Philagro. La société française effectuera des tests réglementaires, nécessaires à l’enregistrement de son produit, et Stähler définira par des essais complémentaires au champ le positionnement marketing et commercial du produit.

Partager cet article avec :