Biocontrôle : Amoéba teste ses produits aux États-Unis

Partager cet article avec :

Le producteur de biocides biologiques Amoéba a signé un accord de transfert de matériel (MTA) avec le groupe américain Gowan, fournisseur d’intrants agricoles aux États-Unis. Autrement dit, Amoéba met à disposition de Gowan des produits expérimentaux contenant le lysat d’amibe Willaertia magna C2c maky afin de les tester, tout en interdisant à l’Américain de se les approprier, de les diffuser ou de les exploiter commercialement. À l’image des différents MTA signés par Amoéba au cours de l’année 2020. « Ce premier partenariat de recherche avec une entreprise américaine, générant plus de 500 millions de dollars de revenus, matérialise la première étape de l’engagement sur le marché des produits de biocontrôle d’Amoéba. Il est parfaitement en phase avec l’évaluation actuelle de notre dossier de biocontrôle par les autorités américaines », explique Jean-Luc Souche, business developer chez Amoéba. Le groupe Gowan va réaliser des essais en champ afin d’évaluer les performances de ces produits dans la prévention des maladies fongiques sur plusieurs cultures du marché américain. Si les essais sont concluants, cela pourrait favoriser un développement commercial aux États-Unis.

Partager cet article avec :