Biocarburants : Neste augmente sa capacité de production

Partager cet article avec :
La raffinerie de Neste à Singapour (c)Neste – Ismo Henttonen.

Maintenant que le choix du site pour sa future bioraffinerie est fait, Neste a annoncé son intention de modifier la capacité de production. Le producteur finlandais de carburants renouvelables compte investir 190 millions d’euros sur le site de Rotterdam, aux Pays-Bas, afin d’augmenter notamment la capacité de production de carburant d’aviation durable (SAF). En effet, le groupe espère que cette modification permettra, dès le second semestre de 2023, la production annuelle de 500 000 tonnes de SAF. « Cet investissement SAF à Rotterdam est une autre étape importante pour Neste dans l’exécution de notre stratégie de croissance : devenir un leader mondial des solutions renouvelables et circulaires. Nous nous sommes engagés à aider nos clients à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 20 millions de tonnes d’ici à 2030 », a déclaré Peter Vanacker, p-dg de Neste. Avant d’ajouter : « Comme l’industrie aéronautique est susceptible de reprendre une trajectoire de croissance après la pandémie de Covid-19, il y a un besoin urgent et croissant d’agir sur les émissions liées à l’aviation. »

En parallèle du projet de Rotterdam, Neste réalise également une expansion de son site de production à Singapour. Actuellement, la capacité de production totale de SAF du groupe est de 100 000 t/an. Avec ces deux projets, la société devrait être en mesure de produire 1,5 Mt/an de SAF d’ici à la fin de l’année 2023. Selon les analyses effectuées par le groupe, ce type de carburant permettrait de réduire de 80 % les émissions de gaz à effet de serre du secteur de l’aviation.

Partager cet article avec :