Biocarburant : ExxonMobil et Global Clean Energy étendent leur accord

Partager cet article avec :

Le groupe pétrolier et de pétrochimie ExxonMobil et le producteur de biocarburants Global Clean Energy ont annoncé le 22 avril 2021 la prolongation de leur accord. Avec ce nouveau contrat, ExxonMobil s’engage pour cinq ans de plus et devient ainsi l’acheteur exclusif de la production de la bioraffinerie de Bakersfield, en Californie (États-Unis), opérée par Global Clean Energy. L’accord initial, signé en août 2020, prévoyait l’achat de 2,5 millions de barils de diesel renouvelable par an par ExxonMobil. Ce nouvel accord porte cette quantité à 5 Mb/an.

L’unité de Bakersfield, qui devrait entrer en production d’ici à 2022, sera en mesure de produire 15 000 barils de biodiesel par jour. Elle traitera des matières premières variées telle que la caméline, les huiles de cuissons usagées, de l’huile de soja ou encore de l’huile de maïs issue de distilleries. « Notre accord élargi avec Global Clean Energy renforce les efforts de longue date d’ExxonMobil pour soutenir les ambitions de la société en matière de carburants à faibles émissions. Grâce à notre relation croissante, nous restons concentrés sur la mise sur le marché de carburants renouvelables qui apportent des contributions significatives pour aider les consommateurs à réduire leurs émissions », a commenté Ian Carr, président d’ExxonMobil Fuels and Lubricants Company. Selon l’analyse du California Air Resources Board, le diesel renouvelable permettrait de diminuer les émissions de gaz à effet de serre de 40 à 80 % par rapport au diesel pétrosourcé.

Partager cet article avec :