Bio-huile : LG Chem va construire une usine en Corée avec Dansuk Industrial

Partager cet article avec :
LG Chem va construire une usine de bio-huile en Corée du Sud. -(c)LG Chem

Le chimiste Coréen LG Chem et son compatriote Dansuk Industrial vont créer une coentreprise pour la mise en place d’une usine d’huile végétale hydrotraitée (HVO) d’ici à 2024 sur le complexe LG Chem de Daesan (Corée du Sud). Elle sera la première usine de la sorte en Corée et fera partie des dix nouvelles usines du complexe de Daesan récemment annoncées par LG Chem. D’après le groupe, la demande mondiale de HVO devrait passer de 6 millions de tonnes en 2020 à 30 millions de tonnes en 2025.

La HVO est produite par hydrotraitement de matières premières végétales telles que l’huile de cuisson usagée et les sous-produits du palmier. Elle pourra être utilisée pour le carburant, ou pour fournir des matières premières à la fabrication de bioSAP (polymères superabsorbants), d’ABS (résine synthétique acrylonitrile-butadiène-styrène) et de PVC (chlorure de polyvinyle).

Kug Lae Noh, président de la Petrochemicals Company, a déclaré : « Grâce à cette coopération, nous sommes en mesure de renforcer les bases d’un approvisionnement stable en matières premières pour l’expansion des produits écologiques. Nous continuerons à orienter notre portefeuille d’activités vers les produits écologiques, et à cibler activement les marchés connexes. »

Cette stratégie de se tourner vers des matériaux plus écologiques avait déjà été annoncée en juillet dernier. Le groupe avait précisé qu’il allait consacrer 2,2 milliards d’euros à des produits biosourcés, recyclés et à ceux destinés à l’industrie des énergies renouvelables

Partager cet article avec :