ADM et Gevo s’accordent pour produire du SAF

Partager cet article avec :

Le producteur américain de carburants durables Gevo et ADM, transformateur américain de céréales, ont signé un protocole d’accord (MoU) pour la production de carburant d’aviation durable (SAF) et d’autres carburants à faible empreinte carbone. Dans le cadre de ce MoU, ADM fournira près de 900 millions de gallons (3,4 Mrds de litres) d’éthanol et d’isobutanol. L’éthanol sera produit dans ses usines de Columbus (Nebraska), de Cedar Rapids (Iowa) et de Decatur dans l’Illinois, toutes aux États-Unis. En ce qui concerne l’isobutanol, il sera produit à Decatur dans une future unité employant la technologie de capture et de séquestration du carbone d’ADM. Ensuite, la technologie de Gevo convertira à l’aide de sa technologie ces alcools en 500 millions de gallons de SAF et autres hydrocarbures renouvelables. « En travaillant avec ADM, qui s’est déjà engagé à réduire son empreinte carbone (comme en témoigne ses partenariats avec LG Chem, ndlr), nous avons la possibilité d’accélérer la mise à l’échelle de notre procédé. La technologie de conversion de l’éthanol et de l’isobutanol à faible teneur en carbone en SAF par Gevo est bien développée et prête pour une commercialisation à l’échelle mondiale », a déclaré Patrick Gruber, p-dg de Gevo.

Les deux partenaires ont l’intention de travailler de concert pour détermine des plans de commercialisation et ainsi mettre en place un calendrier permettant de débuter la production de SAF d’ici à 2025-2026. Les SAF représentent une véritable voie pour participer à la lutte contre le changement climatique en décarbonant le transport aérien. C’est pourquoi les États-Unis et l’Union européenne ont fixé des objectifs permettant de soutenir une production annuelle de 4 Mrds de gallons d’éthanol d’ici à 2030, et plus de 45 Mrds de gallons d’ici à 2050, soit 170 Mrds de litres.

Partager cet article avec :