Adhésifs thermofusibles : Dow et Henkel s’intéressent au biosourcé

Partager cet article avec :
Dow et Henkel collaborent autour d’adhésifs thermofusibles biosourcés. – (c)Henkel

Dow Packaging and Specialty Plastics, filiale de Dow, a annoncé l’élargissement de sa gamme d’élastomères polyoléfiniques (POE) de haute performance Affinity avec le lancement d’Affinity RE. Il s’agit de trois nouveaux grades 100 % biosourcés conçus selon un procédé certifié de bilan massique par l’International Sustainability and Carbon Certification (ISCC). Ils sont fabriqués à partir de tall-oil, coproduit de l’industrie papetière. Ces élastomères, utilisés pour la fabrication d’adhésifs thermofusibles, sont notamment achetés par Henkel et intégrés à sa ligne Technomelt Supra Eco, permettant ainsi à la société de répondre un peu plus à ses objectifs de développement durable. « L’utilisation de matériaux biosourcés dans les biens de consommation et les emballages a été identifiée comme un moteur important pour l’approvisionnement durable et un levier pour réduire l’empreinte environnementales. Avec une position de leader dans les solutions durables, Henkel a anticipé ces demandes et croit en la nécessité de conduire le changement au sein de l’industrie », a déclaré Jenna Koenneke, responsable Monde de la stratégie de marché des adhésifs de consommation chez Henkel. Déjà en 2013 Henkel travaillait à la fabrication d’adhésifs thermofusibles biosourcés en partenariat avec Danimer Scientific.

Partager cet article avec :