Activ’Inside publie les résultats de son étude clinique sur le safran

Partager cet article avec :

La PME spécialisée dans le développement et la production d’actifs végétaux Activ’Inside a annoncé le 3 mars la publication de son étude clinique Safr’Inside. Ces résultats ont été publiés dans la revue scientifique Frontiers in Nutrition. Activ’Inside souhaite montrer l’efficacité du safran sur les troubles de l’humeur et la régulation du stress chez des personnes ne présentant pas de trouble dépressif chronique. Réalisé en partenariat avec le Brain Performance and Nutrition Research Center (Université de Northumbria, Royaume-Uni), l’Iterg, et l’université de Bordeaux, cet essai clinique randomisé en double aveugle a montré que Safr’Inside pourrait contribuer à améliorer l’humeur, le bien-être et la réponse à un stress psychosocial chez les adultes en bonne santé. « Les résultats de notre essai clinique valident toute la pertinence de notre solution Safr’Inside à répondre à un enjeu de santé public majeur affectant une large part de la population. En outre, alors que la crise sanitaire entraîne une forte augmentation de l’anxiété, de la dépression et de l’insomnie au sein de la population, Safr’Inside apparaît désormais être un candidat prometteur pour améliorer le bien-être émotionnel chez les personnes en bonne santé et contribuer à une meilleure résistance contre le développement de troubles liés au stress », a commenté Benoît Lemaire, président d’Activ’Inside.

Pendant huit semaines, 56 participants, hommes et femmes entre 18 et 54 ans, en bonne santé et sans troubles psychologiques ni pathologiques ont été séparés en deux groupes : le premier consommait quotidiennement 30 mg de Safr’Inside, et le second des placebos. Résultat ? Cette supplémentation chronique a montré que l’extrait de safran permettait d’améliorer l’humeur des participants et leurs relations sociales de façon significative, et ce sans effet secondaire. La prise aiguë de cet extrait permet d’inhiber les effets délétères du stress sur la santé cardiaque. Il suffirait pour cela de prendre 30 mg de Safr’Inside avant de faire face à une situation stressante.

Partager cet article avec :