Acides organiques : Afyren analyse son empreinte carbone

Partager cet article avec :
Installation pilote de fermentation d’Afyren (c) Dinhill On

La biotech de chimie verte Afyren a publié le 6 avril 2021 les résultats de l’analyse de cycle de vie de ses produits (ACV). Cette étude, réalisée par la société de conseil en développement durable Sphera, a montré que « les acides biosourcés d’Afyren ont en moyenne une empreinte carbone 81 % inférieure à celle des produits fossiles équivalents ». Autrement dit, la production annuelle du futur site d’Afyren à Carling-Saint-Avold (Moselle) de 16 500 tonnes permettrait d’éviter l’émission de 30 000 tonnes par an de gaz à effet de serre. La réalisation de cette ACV permet à la société de mettre en place une feuille de route afin de poursuivre l’évaluation de l’impact de ses activités. La société espère ainsi être en mesure de rendre son procédé de production par fermentation naturelle de coproduits agricoles encore plus efficace et plus respectueux de l’environnement. Sphera a mené la première ACV « cradle-to-gate » des produits d’Afyren en 2018-2019, sur la base des données pré-industrielles du procédé, et a mis à jour les résultats à partir des données de 2020.

Partager cet article avec :