Un nouveau consortium pour le recyclage des plastiques

Partager cet article avec :
(c) Françoise de Vaugelas

Face à la pollution plastique, un consortium sur le recyclage des plastiques a été créé. Il est sous la direction du laboratoire américain des énergies renouvelables (NREL) et regroupe industries, universités, laboratoires de recherches gouvernementaux et autres institutions. « Il existe un besoin critiques d’investissements en R&D sur les nouvelles technologies pour atténuer ce problème et protéger la planète de nouvelles destructions environnementales associées aux déchets plastiques », a commenté Bob Baldwin, directeur scientifique du NREL.

Ce consortium, baptisé BOTTLE, a notamment pour objectifs la mise au point de procédés chimiques et biologiques hautement sélectifs pour déconstruire et recycler les plastiques – y compris les textiles – à grands volumes tels que le polyéthylène téréphtalate (PET) ou le polypropylène (PP), ainsi que la conception de procédés de recyclage des plastiques de demain, recyclables par conception. En France, la société Carbios a déjà mis au point un procédé de ce type : le recyclage des plastiques en PET à l’aide d’enzymes.

Avec le soutien du département de l’énergie américain (DOE), BOTTLE mènera des travaux de recherche et développement dans 3 domaines : la déconstruction des déchets plastiques, leur recyclage vers de nouveaux matériaux de grande valeur et e développement de nouveaux matériaux polymères recyclables par conception.

Partager cet article avec :