Un deuxième brevet américain pour Carbios

Partager cet article avec :
Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios.

Carbios, société pionnière dans le recyclage enzymatique des plastiques, vient d’obtenir un brevet majeur pour son procédé propriétaire de recyclage des déchets plastiques en polyéthylène téréphtalate (PET), décerné par l’Office Américains des Brevets et des Marques (USPTO).

Ce nouveau brevet porte à 116 le nombre de titres détenus par la société, constituant ainsi 30 familles de brevets, dont six protègent le procédé de recyclage mis au point par Carbios et cinq sont liées aux enzymes dégradant le PET.

Une technologie de recyclage à l’infini

« Ce brevet confirme l’expertise et le leadership de Carbios dans le développement d’une solution de recyclage à l’infini applicable à tous les déchets plastiques PET, et particulièrement à ceux qui ne peuvent pas être traités par les procédés conventionnels », commente Jean-Claude Lumaret, directeur Général de Carbios. En effet, les matériaux plastiques colorés, opaques ou multicouches sont difficilement recyclables, en raison de la présence de composés additionnels, ou sont constitués de multiples polymères. La technologie Carbios agit indifféremment de la composition des PET complexes. « Les technologies d’économie circulaire répondent à une forte demande du marché et nous sommes à la pointe dans le développement d’une solution éco-responsable répondant aux besoins des plus grands acteurs mondiaux », affirme Jean-Claude Lumaret.

Partager cet article avec :