Tensioactifs biosourcés : 1,1 M€ de subvention pour SurfactGreen

Partager cet article avec :

Le spécialiste dans la production de tensioactifs biosourcés SurfactGreen a reçu une subvention de 1,1 M€ de la part de Bpifrance pour le Prix de lauréat du Concours d’Innovation du Programme des Investissements d’Avenir. Cette dotation récompense son projet T2Bio, qui vise à synthétiser et développer une nouvelle offre de tensioactifs cationiques et anioniques biodégradables, issus de betterave à sucre et d’extraits d’algues. « Participer au Concours d’Innovation a été un travail conséquent et un investissement de 6 mois pour SurfactGreen. Nous sommes très fiers d’être lauréat et de remporter cette subvention. Cela va nous permettre de mieux structurer notre programme de développement, d’accélérer la visibilité de SurfactGreen et de diversifier les sources de matières premières à base d’algues », commente Xavier Roussel, directeur général et Co-Investisseur de SurfactGreen.

Financer la poursuite de sa croissance

Venant en complément d’une levée de fonds menée en décembre 2016, la subvention va  aider la société à poursuivre sa croissance dans les prochains mois. Elle va ainsi permettre à l’entreprise de financer le recrutement de personnel à deux postes : business developpeur et technicien de laboratoire. En outre, SufactGreen, actuellement en mesure de produire à l’échelle du kilogramme, va pouvoir financer son industrialisation en vue d’une production de tensioactifs à l’échelle de la tonne. Les tensioactifs développés par SurfactGreen trouvent des applications variées parmi lesquelles les émulsions bitumineuses, la détergence industrielle, l’agriculture ou encore la cosmétique. A ce propos, la société a récemment remporté un appel à projet de 120 000 € dans le domaine de l’extraction de pétrole. En partenariats avec deux industriels du secteur, les gammes de produits de la start up vont être prochainement testées pour cette application.

Partager cet article avec :