Stora Enso et Sulapac commercialisent une paille durable

Partager cet article avec :
La paille de Sulapac est 100 % sans microplastique.

La start-up finlandaise spécialisée dans les matériaux renouvelables Sulapac commercialise, en partenariat avec le papetier Stora Enso, une paille renouvelable et biodégradable. Composée majoritairement de matériaux renouvelables, tels que le bois et des liants végétaux, cette paille est fabriquée grâce au biomatériau de Sulapac, toujours en attente de brevet. La levée de fonds du 11 décembre réalisée par la start-up devrait d’ailleurs permettre d’augmenter la production de ce matériau.

Une paille qui se comporte comme une branche

« Il y a clairement une forte demande pour notre produit qui s’explique par sa durabilité et par sa très grande facilité d’utilisation. Comme tous les autres matériaux de Sulapac, la paille proposée est 100 % sans microplastiques. Elle est conçue comme une imitation de la nature et si elle venait à se retrouver accidentellement dans l’océan, elle se comporterait comme une simple branche de bouleau et ne nuirait pas à l’environnement », a expliqué Suvi Haimi, le p-dg de Sulapac. Cette paille certifiée sans microplastique satisfait les exigences des systèmes d’élimination des déchets et a été conçue dans l’idée d’un recyclage via compostage industriel. « Ce nouveau matériau renouvelable et biodégradable peut remplacer les matériaux d’origine fossile et contribue à lutter contre les déchets plastiques », a ajouté Marcus Dehlin, responsable des alliances commerciales chez Stora Enso. Ce produit est déjà sollicité par différents acteurs de la distribution alimentaire et devrait être commercialisé, pour les particuliers, dès janvier 2020 sur des plateformes spécialisées.

Partager cet article avec :