Renmatix lance l’actif Celltice pour le marché de la cosmétique

Partager cet article avec :
Liqueur de sucre produite par Renmatix.

La société innovante américaine Renmatix annonce le lancement de Celltice, un actif auto-émulsifiant, ne contenant pas de produits chimiques fossilesn à destination de l’industrie de la beauté. Il protège contre le « stress » environnemental tout en apportant de la texture aux formulations cosmétiques. Si la composition exacte de ce nouvel actif n’est pas révélée, on sait qu’il est un dérivé de cellulose et de lignine issu de l’érable rouge (Acer rubrum) de culture durable, non génétiquement modifié. Et il a été obtenu selon le procédé Plantrose sur lequel Renmatix travaille depuis de nombreuses années. Il consiste à déconstruire de la lignocellulose par hydrolyse supercritique en utilisant uniquement de la chaleur, de la pression et de l’eau pour libérer en douceur la cellulose et la lignine.

Un matériaux entièrement nouveau

« Historiquement, les scientifiques n’ont jamais réussi à extraire la cellulose et la lignine telles qu’elles avaient été créées par Mère Nature. Ils ont eu recours à des produits chimiques corrosifs qui ont considérablement modifié leurs compositions et limité considérablement leurs fonctions » estime Mike Hamilton, p-dg de Renmatix. « Sans l’utilisation de produits chimiques ou de solvants agressifs, Renmatix est capable de libérer ces composants naturels pour créer un matériau entièrement nouveau offrant de multiples avantages fonctionnels. »

La chimie du végétal compte ainsi un acteur de plus sur le marché des cosmétiques, particulièrement avide de nouveaux actifs, et de préférences naturels et biosourcés. Ces dernières années, Renmatix a multiplié les partenariats avec de nombreux acteurs de BASF à Total en passant par AkzoNobel ou Gevo. En 2016, la société avait su attirer l’attention du milliardaire Bill Gates qui lui avait apporté son soutien à travers un investissement de 14 millions de dollars.

Partager cet article avec :