Recyclage chimique : Partenariat entre Agilyx et General Electric

Partager cet article avec :

Le spécialiste du recyclage chimique des plastiques Agilyx a annoncé le 11 décembre sa collaboration avec General Electric (GE) dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA). L’expérience de GE dans l’IA industrielle combinée à celle de d’Agilyx dans le recyclage chimique devrait permettre d’augmenter la recyclabilité de tous les plastiques, atteignant un taux de 95 % de recyclabilité (contre les 10 % actuels). « Le principal défi des solutions évolutives est de gérer efficacement la variabilité et la complexité des matériaux et des contaminants dans divers flux de déchets. Cela est certainement vrai pour les matières premières en plastique destinées aux technologies de recyclage chimique », a déclaré Joe Vaillancourt, directeur général d’Agilyx. Avec le temps, la société de recyclage a mis au point une base de données conséquente sur les caractérisations de ce type de recyclage en analysant la relation entre les sources de déchets plastiques, les paramètres de traitement et les produits finaux.

L’intelligence artificielle pour améliorer le recyclage

« Avec Agilyx, nous pouvons intégrer les connaissances approfondies du domaine industriel d’Agilyx à nos techniques d’IA, d’apprentissage automatique et de modélisation pour amener le recyclage dans un système presque entièrement en boucle », a déclaré Colin Parris, vice-président de la recherche logicielle pour GE Research. La technologie de modélisation développée par GE peut « améliorer considérablement les taux de recyclage » selon un communiqué. Les deux sociétés souhaitent déployer un ensemble innovant de technologies d’IA, y compris l’apprentissage automatique, la modélisation prédictive et des outils d’optimisation en combinaisons avec d’autres innovations sur les chaînes d’approvisionnement. Les plastiques recyclés par Agilyx ont vocation à produire de nouveaux produits chimiques ou des carburants à faible teneur en carbone.

Partager cet article avec :