Prix PEPITE : l’œuf végétal récompensé

Partager cet article avec :

Le 11 octobre a été décerné le prix Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat (PEPITE). C’est le projet d’œuf végétal « Eggstra », mené par les étudiants de l’Ecole de biologie industrielle (EBI), qui remporte le prix. Soit la deuxième victoire consécutive pour cette école de Cergy, récompensée en 2018 avec le projet Purgo (nettoyant écologique pour canalisations). L’équipe Cook’Innov composée de 14 étudiants, créée lors d’un projet sur l’innovation au sein de l’EBI, a conçu un œuf qui, à part sa composition 100 % végétale, a l’aspect, le goût, la texture et la cuisson d’un œuf de poule. « La tendance végane ne cesse d’accroître. Selon un sondage réalisé par l’Institut d’études marketing en 2017, 5 % des Français sont végétariens ou végans et 50 % des Français souhaiteraient rendre leur alimentation plus « végétale ». De plus, suite au scandale des œufs contaminés en 2017, les consommateurs d’œufs se méfient car ils ne sont plus sûrs de ce qui se trouve dans leur assiette », a précisé l’équipe d’étudiants. Réalisé à 100 % à partir d’origine végétale, l’œuf Eggstra conserve les propriétés organoleptiques, fonctionnelles et nutritionnelles d’un œuf de poule, le rendant consommable sous toutes ses formes et par tout le monde.

Un prix pour les étudiants-entrepreneurs

Le prix PEPITE a été créé en 2014 par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Ce dispositif a pour objectif d’encourager l’entreprenariat et d’accompagner les étudiants dans leurs projets. Pour concourir, les candidats doivent avoir demandé le statut d’étudiant entrepreneur, suivi des ateliers entrepreneuriaux dédiés et faire partie d’un des 32 pôles PEPITE. « Nous sommes très heureux que les idées de nos étudiants, stimulées par un processus d’incubation partenarial avec Starlabs et le PEPITE, puissent trouver un creuset efficace au sein de l’EBI grâce à toute notre équipe pédagogique », a expliqué Florence Dufour, directrice générale de l’EBI.

Partager cet article avec :