Parfum/aromathérapie : Givaudan met la main sur Albert Vieille

Partager cet article avec :

Dans le cadre de sa stratégie 2020 visant à développer les capacités de son activité parfumerie, Givaudan est entré en négociations exclusives en vue de l’acquisition d’Albert Vieille SAS, une société française spécialisée dans les ingrédients naturels utilisés sur les marchés du parfum et de l’aromathérapie.

« C’est une très belle opportunité pour nous de pérenniser nos activités et relever les nombreux défis que nous nous sommes fixés ses dernières années » a estimé Georges Ferrando, p-dg d’Albert Vieille.

Une diversification dans l’aromathérapie pour Givaudan

Fondée en 1920 et comptant plus de 50 employés, Albert Vieille est installée près de Grasse, en France, et possède une usine de fabrication en Espagne. Ses produits sont vendus dans le monde entier par l’intermédiaire d’un réseau de distributeurs. La société s’approvisionne également en matières premières dans le monde entier.
Gilles Andrier, p-dg de Givaudan, a déclaré à l’occasion de cette annonce : « L’acquisition d’Albert Vieille cadrera parfaitement avec notre stratégie 2020 visant à enrichir la palette de Givaudan avec de nouveaux ingrédients naturels que nos parfumeurs utiliseront pour offrir à nos clients les meilleures solutions créatives et de qualité. Cette acquisition nous permettra d’entrer sur le marché des huiles essentielles pour l’aromathérapie, ce qui contribuera à notre stratégie « Santé et bien-être » pour 2020. C’est un pas de plus pour renforcer notre présence à Grasse, où le savoir-faire de la parfumerie a récemment été élevé au rang de « patrimoine mondial » par l’Unesco. »

Une activité à 30 millions d’euros de chiffre d’affaires
Bien que les termes de l’accord ne soient pas divulgués, les activités d’Albert Vieille auraient représenté environ 30 millions d’euros de ventes supplémentaires pour Givaudan en 2017, sur une base pro forma. Givaudan prévoit de financer la transaction à partir de ses fonds propres. La transaction devrait être finalisée au premier trimestre de 2019.

Partager cet article avec :