Novo Holdings investit 72 M$ dans le recyclage du carbone

Partager cet article avec :
L’unité Waste-to-Chemicals développée par Sekisui Chemicals et LanzaTech

La société de financement danoise Novo Holdings a annoncé le 6 août la signature d’un partenariat avec le spécialiste du recyclage du carbone LanzaTech, pour un montant de 72 millions de dollars (64,1 millions d’euros). Cet investissement a pour objectif principal de développer les produits révolutionnaires de LanzaTech, exploitant la pollution carbonique pour produire de nouveaux carburants et produits chimiques. Cette transaction souligne la volonté croissante de la société de financement d’investir dans des sociétés bio-industrielles de premier plan. « LanzaTech répond à notre besoin collectif de carburants et de matériaux durables, permettant ainsi aux acteurs industriels de participer à la construction d’une véritable économie circulaire », a déclaré Anders Bendsen Spohr, directeur principal chez Novo Holdings, et futur membre du conseil d’administration de LanzaTech.

La provenance des produits sera plus visible

L’investissement de Novo Holdings étendra la plateforme de recyclage du carbone de LanzaTech et lui permettra d’accélérer la commercialisation de ses produits Carbon Smart. Cela offrira la possibilité au consommateur de choisir la provenance du carbone dans leurs produits : carbone recyclé ou carbone fossile. « Nous devons mobiliser toutes les solutions durables pour créer un avenir sans pollution par le carbone », a affirmé Jennifer Holmgren, directrice générale de LanzaTech. « L’investissement et l’expérience de Novo Holdings dans le secteur de la biotechnologie industrielle permettront à LanzaTech de continuer à créer un monde carbone intelligent. »

Partager cet article avec :