Neste et Lufthansa collaborent pour une aviation plus durable

Partager cet article avec :
Lufthansa fait partie des pionniers dans l’utilisation des bio jetfuels.

Le producteur de carburants renouvelables finlandais Neste a annoncé le 2 octobre renforcer sa collaboration avec Lufthansa. Cette association avec l’un des principaux transporteurs aériens d’Europe a pour objectif de rendre l’aviation plus durable. Pour ce faire, Lufthansa utilisera le bio jetfuel produit par Neste, mélangé à du kérosène d’origine fossile, pour ses vols au départ de Francfort. « Nous sommes très heureux de poursuivre notre collaboration avec Lufthansa, une entreprise qui soutient des politiques d’entreprise responsables depuis des décennies et qui est un pionnier des tests de carburant durable pour l’aviation », a déclaré Peter Vanacker, pdg de Neste. En effet, Lufthansa a été la première compagnie aérienne à tester des carburants de remplacement dans le cadre du projet commun « Burn Fair » : la compagnie aérienne a testé en 2011 le jetfuel durable de Neste sur un total de 1 187 vols entre Francfort et Hambourg.

Un bio jetfuel parfaitement adapté

La bio jetfuel de Neste est produit à partir de déchets et de matières premières renouvelables. Ces carburants, totalement compatibles avec la technologie des moteurs à réactions et l’infrastructure de distribution lorsqu’ils sont mélangés, ont une empreinte carbone est 80 % inférieure à celle des carburéacteurs d’origine fossile. Aujourd’hui, la capacité de production de la société aux Etats-Unis et en Europe est de 100 000 tonnes par an. L’extension de la bioraffinerie de Singapour offrira à Neste une capacité de production totale de plus d’1 million de tonnes d’ici à 2022.

Partager cet article avec :