Neste et Air BP prêts à livrer du carburant durable à la Suède

Partager cet article avec :
Unité de production de Biodiesel de Neste.

Neste, l’un des leaders mondiaux de la production de produits renouvelables à partir de déchets et de résidus, et Air BP, fournisseur international de carburants pour l’aviation (jetfuel), ont conclu un accord pour proposer du carburant durable à des compagnies aériennes et des aéroports en Suède en 2019.

Neste et Air BP avaient évoqué leurs plans dès 2018. Neste apporte son expertise en matière de production de carburant durable à faibles émissions de carbone pour l’aviation à mélanger à des carburants traditionnels tandis qu’Air BP est un acteur reconnu en matière de distribution.

« Je suis très heureux d’annoncer que notre collaboration avec Air BP a franchi une première étape concrète, l’aviation étant l’un de nos domaines de croissance stratégiques », a déclaré Peter Vanacker, président de Neste. Jon Platt, directeur général d’Air BP, a ajouté: « Je suis ravi de pouvoir, grâce à notre collaboration avec Neste, proposer à nos clients suédois un carburant d’aviation durable dans plusieurs aéroports du pays en 2019. Nous nous engageons à aider nos clients, par le biais d’initiatives comme celle-ci, alors qu’ils s’efforcent de réaliser leurs ambitions en matière de réduction des émissions de carbone. »

La seule alternative possible aux carburants liquides fossiles

À l’heure actuelle, le carburant d’aviation durable constitue la seule alternative possible aux carburants liquides fossiles utilisés pour alimenter les avions commerciaux. Le carburant durable pour l’aviation produit par Neste a démontré son efficacité dans des milliers de vols commerciaux. Il est produit à partir de matières premières renouvelables et durables, non issues de l’huile de palme, comme de l’huile de cuisson usagé, et peut réduire jusqu’à 80% des émissions de gaz à effet de serre au cours de son cycle de vie par rapport à un carburant conventionnel.

Depuis 2014, Air BP fournit du carburant durable dans les pays nordiques à environ 10 aéroports, dont les plus récents à Kalmar, en Suède, et à Oslo, en Norvège, grâce au carburant de Neste. En revanche, en septembre 2018, l’aéroport de Genève n’avait pas retenu le produit de Neste pour remplacer 1% des carburants conventionnels.

Partager cet article avec :