Mousses de cellulose : Stora Enso achète 100% de Cellutech.

Partager cet article avec :
Mousse de cellulose Cellufoam.

Le groupe papetier scandinave Stora Enso a porté sa participation à 100% dans la société suédoise Cellutech. La société est spécialisée dans le développement de nouveaux matériaux et applications à base de cellulose, de cellulose micro-fibrillée (MFC) et d’autres composants à base de bois.
L’acquisition de Cellutech s’inscrit dans la continuité de la stratégie de Stora Enso qui vise à remplacer des produits fossiles par des produits renouvelables provenant du bois. La société acquise travaille, entre autres, dans les domaines des mousses pour l’emballage ou la culture hydroponique qui sont des marchés en croissance constante.

Des mousses cellulosiques en remplacement du polystyrène

Les mousses cellulosiques Cellufoam permettent, par exemple, de remplacer des mousses polystyrènes, qui sont parmi les plastiques les plus utilisés.
« L’acquisition de Cellutech ajoutera une nouvelle dimension à nos activités de fibres et de celluloses, en particulier avec des mousses et les billes de cellulose. Nous investissons dans des technologies et une expertise qui élargiront encore nos compétences pour le développement d’applications de la division biomatériaux de Stora Enso », a déclaré Markus Mannström, exécutive vice-président de Stora Enso Biomaterials.

Une équipe de huit chercheurs
Créée en 2013, Cellutech est constituée d’une équipe de huit chercheurs qui assure la liaison entre les universités et l’industrie. Cellutech a en effet été créée pour exploiter les recherches scientifiques développées par la société de biotechnologie SweTree Technologies et le Wallenberg Wood Science Center.

Partager cet article avec :