Microalgues: Microphyt lève 28,5 M€ grâce à Sofinnova et le fonds SPI

Partager cet article avec :
Photobioréacteurs de Microphyt.

Microphyt, spécialiste des ingrédients actifs à partir de microalgues pour les domaines de la nutrition et du bien-être, annonce une levée de fonds de 28,5 millions d’euros. Le tour de table a été mené conjointement par Sofinnova Partners et Bpifrance, via le fonds « Sociétés de projets industriels » (SPI) géré dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir qui font leur entrée dans le capital de la société. Ils sont accompagnés par IXO-Private Equity et Sofilaro, tandis que les investisseurs historiques, Supernova Invest, Demeter Partners et Irdi Soridec, ont aussi participé à ce nouveau tour. Les fonds levés serviront à accélérer le développement du portefeuille de produits de Microphyt et leur commercialisation à l’international ainsi qu’à accroître la capacité de production sur sa plateforme industrielle de Baillargues. « Ce nouveau tour de table est un jalon majeur de notre développement et nous sommes heureux que des investisseurs reconnus du secteur comme Sofinnova Partners et Bpifrance nous rejoignent aux côtés de nos investisseurs historiques, pour accélérer notre développement et notre internationalisation » a déclaré Vincent Usache, directeur général de Microphyt.

Une technologie de production basée sur des photobioréacteurs

Depuis 2009, Microphyt développe une technologie propriétaire de production qui repose sur l’utilisation de photobioréacteurs tubulaires de 5 000 litres, qui permettent à la fois d’offrir un fort potentiel de différentiation (accès à une nouvelle diversité d’espèces) et de fournir des ingrédients actifs naturels de manière industrielle et standardisée. Cette technologie, opérée au sein d’une plateforme de production industrielle, a déjà permis d’établir plusieurs partenariats commerciaux avec des acteurs clés du secteur.

Microphyt a également lancé le développement de nouveaux produits contribuant notamment à améliorer le bien-être des personnes âgées, à prévenir certains désordres métaboliques, à faciliter un mode de vie actif ou encore à préserver la peau de différents stress. Un portefeuille de 10 ingrédients actifs nutritionnels et 20 ingrédients actifs et fonctionnels cosmétiques est en cours de développement. Pour cela, Microphyt renforcera ses équipes et ambitionne d’accroître de façon significative sa capacité de production d’ingrédients dans les 18 mois qui viennent.

Dans les domaines de la nutrition et du bien-être, la demande des consommateurs pour des solutions naturelles, efficaces, sûres et produites de façon durable s’intensifie. Le marché mondial des ingrédients pour ces domaines, représente plus de 70 milliards de dollars avec une part des ingrédients naturels (5 Mrds $) qui affiche la plus forte progression (8% par an). Parmi les ingrédients naturels, les microalgues répondent le mieux aux attentes des consommateurs grâce à leur richesse, leur diversité et une production contrôlée et durable.

Le fonds SPI soutient l’industrialisation de projets innovants

A travers ce nouveau financement, le fonds SPI fait de plus en plus parler de lui. Il intervient en investissant en fonds propres, en minoritaire, dans des sociétés portant des projets d’industrialisation choisis en fonction de leur potentiel de croissance, du positionnement actuel de l’industrie et de leur contribution à la transition écologique et énergétique. Il complète ainsi les outils de capital-risque et de capital développement en concentrant son action sur la phase d’industrialisation d’une technologie.

Récemment, la société Afyren a pu bénéficier de 23 M€ de financement par ce biais pour la construction de sa première unité industrielle à Carling en Moselle, dans le cadre de Neoxy, société commune entre Afyren, actionnaire majoritaire avec 51% du capital, et Bpifrance via SPI.

De la même façon, Metabolic Explorer démarre la construction de sa première unité industrielle sur la même plateforme grâce à ce fonds SPI qui apportera 19 M€ à Metex Noovista, société commune détenue à 55% par Metex et 45% par Bpifrance via SPI.

Partager cet article avec :