Lenzing investit 400 M€ pour une usine en Thaïlande

Partager cet article avec :
Stefan Doboczky, p-dg de Lenzing.

Le groupe autrichien Lenzing, va lancer la construction de la plus grande usine au monde de ses fibres de cellulose, nommées Lyocell. Pour son deuxième investissement de l’année, Lenzing compte s’offrir une usine capable de produire 100 000 tonnes par an de cette fibre qui sera implantée en Thaïlande. Située dans le parc industriel de Prachinburi, cette installation représente un premier investissement de 400 millions d’euros, sur un total d’un milliard d’euros pour les projets futurs du groupe concernant les fibres de Lyocell. L’excellente infrastructure globale du site, et son approvisionnement en énergie biogénique durable permettant de réduire les émissions de CO2, en ont fait un choix logique pour Lenzing. La construction de cette usine débutera cet automne, pour une production prévue au second semestre 2021.

Diminuer l’empreinte écologique de l’industrie du textile

Le lyocell est une fibre  résistante et respirante fabriquée à partir de cellulose qui a une consistance similaire au miel avant sa transformation. Sa production, à partir d’eucalyptus ou d’arbres feuillus, se fait de façon à respecter l’environnement. « Les fibres de Lyocell Tencel sont considérées comme une référence en matière de fibres respectueuses de l’environnement », déclare Stefan Doboczky, p-dg du groupe Lenzing. « Cette expansion souligne l’engagement de notre entreprise à améliorer l’empreinte écologique de l’industrie textile mondiale. » Lenzing souhaite que ce projet se mette en place dans le cadre d’un partenariat stratégique avec une société internationale d’ingénierie, choisie pour sa capacité à soutenir la croissance internationale de la société. « Le projet a reçu une très bonne attention sur le marché de l’ingénierie », atteste Heiko Arnold, responsable de la technologie du groupe Lenzing. « Des équipes intégrées, comprenant une main d’œuvre internationale et hautement qualifiée de l’entreprise, collaboreront avec le contractant, qui sera sélectionné prochainement. »

Partager cet article avec :